3 Boulevard du Lycée, 74000 Annecy
Amicale philatélique d’Annecy
1860 – La Grille Sarde de Chambéry

1860 – La Grille Sarde de Chambéry

Timbres à date et marques Sardes sur timbres-poste Français à CHAMBÉRY :

Le 14 Juin 1860, jour du rattachement de la SAVOIE à la France,  les nouveaux timbres à date et timbres oblitérants Français n’étaient pas prêts.

A CHAMBERY, on utilisa uniquement le 14 juin 1860 le timbre à date existant Simple Cercle ou pour les lettres chargées ou recommandées l’ancien timbre à date Double Cercle sur le timbre et la lettre.

En application de la circulaire n°77 des postes françaises mise en service pour la mise en place des « petits chiffres »  on utilisa à partir du 15 juin 1860 la Grille Sarde « ROMBI » de 1851 sur le timbre et le timbre à date existant simple cercle ou pour les lettres chargées ou recommandées l’ancien timbre à date Double Cercle sur la lettre.

Les timbres à date et les timbres oblitérants Français feront leur apparition à Chambéry et dans les autres anciens bureaux sardes fin Septembre 1860.

Exemples :

  1. (tout en haut) Lettre France Paire du 10c France EMPIRE oblitérée Grille SARDE (ROMBI) sur lettre de CHAMBERY pour GRENOBLE. Timbre à date Sarde simple cercle CHAMBERY du 17 Juin 1860 (3ème jour après le rattachement  de la Savoie à la France). Un des premiers jours d’utilisation de la Grille Sarde. Cette grille a été utilisée jusqu’à fin Septembre 1860. Au verso timbre à date d’arrivée : GRENOBLE 18 Juin 1860

2.  Lettre France 20c EMPIRE sur lettre de CHAMBERY pour Moutiers, le 14 juin 1860, jour de l’annexion. Oblitération timbre à date simple cercle CHAMBERY sur le timbre + même timbre à date simple cercle sur la lettre. (ex collection Michel Domenech)

 

 

Les Marques de la Direction des Postes et Télégraphes de Haute-Savoie

Les Marques de la Direction des Postes et Télégraphes de Haute-Savoie

En haut: Timbre à date du bureau de la Direction des Postes et Télégraphes de Haute-Savoie dont le siège était à Annecy sur le verso d’une carte illustrée d’Avignon. La carte n’est pas affranchie. Elle a été adressée à Mademoiselle Elisabeth Borson à Annecy et évidemment, elle est arrivée à la direction des Postes et Télégraphes le 23 mai 1900. Reste la question pourquoi on trouve ce timbre à date sur une carte illustrée d’Avignon. Il est fort possible que … lire la suite

Les Timbres à Date Type A1 – A2 – A3 d’Annecy

Les Timbres à Date Type A1 – A2 – A3 d’Annecy

Lettre (1° échelon) pour Chamonix affranchie de l’émission Sage (YT n° 90Bb – type II D, 15c, tarif du 1er mai 1878), oblitérée et marquée par la machine Daguin, type A1 I b, 5E levée du 1er janvier 1887 (premier jour du A1 I b).

 

Le timbre A1 (selon la classification de Lautier) est un timbre à double cercle dont le cercle central est composé de tirets. Il apparaît en 1884 (C’est pourquoi il a été aussi appelé T84 dans une classification plus ancienne), mais il n’est introduit que peu à peu. Au bureau d’Annecy, son utilisation est connue à partir….lire la suite

Les timbres à date T18 d’Annecy

Les timbres à date T18 d’Annecy

En haut : Lettre (1° échelon) d’Annecy pour Galway / Irlande affranchie de l’émission Sage (n° 89 – type II, 10c, plus n° 90B – type II D état 1, 15c ; tarif du 1er mai 1878), oblitérée et marquée par le timbre à date T18 I a (« HTE-SAVOIE », bloc dateur en caractères romains), 2E levée du 23 juillet 1881.

Le bureau de poste français d’Annecy a été créé le 14 juin 1860. Il remplaça le bureau sarde au moment de l’annexion de la Savoie par la France. A partir d’octobre 1860, les timbres à date utilisés par le bureau d’Annecy sont des timbres à date français.

Dans cette page marcophile savoyarde, nous étudions les timbres à date de type T18 d’Annecy dont il y en a eu trois. Le premier timbre à date au style d’un T18 est…lire la suite

La machine Daguin avec deux timbres à date différents

La machine Daguin avec deux timbres à date différents

La machine Daguin (inventée par Eugène Daguin, 1849-1888) est une des premières machines à oblitérer mécaniquement le courrier. Elle appose deux timbres à date sur le pli : le premier oblitère le timbre-poste et le second laisse une preuve lisible de la date. Régulièrement, les deux timbres à date sont identiques, mais pas de règle sans exception !

Exemple (en haut): Lettre simple (moins de 15g) de Chambéry pour Turin / Italie affranchie par le type Sage (n° YT 97a avec bord inter-panneau, noir sur rose foncé, 25c, tarif du 1er mai 1878), oblitérée et marquée par la machine Daguin avec deux timbres à date différents (à gauche le timbre A1 (bloc dateur en caractères mixtes) et à droite le timbre A2 (bloc dateur en caractères bâtons)), 7E levée du 9 janvier 1889.