3 Boulevard du Lycée, 74000 Annecy
Amicale philatélique d’Annecy
Type Sage – le 5c vert sur une carte postale réponse payée Belge

Type Sage – le 5c vert sur une carte postale réponse payée Belge

L’arrêté du 21 juin 1879 applicable à compter du 1er juillet 1879 mit à la disposition du public des cartes postales avec réponse payée. Le Congrès de Lisbonne du 21 mars 1885 introduisit officiellement la carte postale avec réponse payée dans le règlement de l’UPU.

L’instruction n° 65 de juin 1879 dit que les cartes avec réponse, originaires de l’étranger, seront passibles, pour chacune de leurs parties, de la taxe d’affranchissement applicable aux cartes simples de même provenance. Il en résulte que dans le cas où l’affranchissement de la partie réponse est insuffisant, la taxe doit être complémenté par un timbre-poste français.

Exemple (en haut) : Partie réponse d’une carte postale Belge avec réponse payée (émission de 1893, n° Mi P32A, 5c pour le service intérieur) de Paris pour Dinant / Belgique. L’expéditeur de cette partie réponse n’étant pas suffisamment affranchie par le timbre belge a complété le port avec un affranchissement du type Sage (n° YT 75B – type II B vert sur vert-jaune, 5c). Le timbre Belge et le timbre français sont oblitérés par le timbre à date A2 « Paris 26 / Gare du Nord », le 30 octobre 1898. La carte est arrivée le 31 (timbre à simple cercle de Dinant).

Source – Bourgouin, Jean-Louis : Les Cartes Postales, Réglementation et tarifs postaux du 15 janvier 1873 au 3 août 1914, Jean-Louis Bourgouin, 2014.