3 Boulevard du Lycée, 74000 Annecy
Amicale philatélique d’Annecy

En haut : Lettre (1° échelon) d’Annecy pour Galway / Irlande affranchie de l’émission Sage (n° 89 – type II, 10c, plus n° 90B – type II D état 1, 15c ; tarif du 1er mai 1878), oblitérée et marquée par le timbre à date T18 I a (« HTE-SAVOIE », bloc dateur en caractères romains), 2E levée du 23 juillet 1881.

Le bureau de poste français d’Annecy a été créé le 14 juin 1860. Il remplaça le bureau sarde au moment de l’annexion de la Savoie par la France. A partir d’octobre 1860, les timbres à date utilisés par le bureau d’Annecy sont des timbres à date français.

Dans cette page marcophile savoyarde, nous étudions les timbres à date de type T18 d’Annecy dont il y en a eu trois. Le premier timbre à date au style d’un T18 est proprement dit un T17bis.

Le timbre à date T17bis.

De 1792 à 1875, l’administration de la poste utilisa le nom de la ville et l’indicatif numérique du département pour dénommer un bureau de Poste en France.

En juillet 1875, l’indicatif numérique du département qui se trouve en bas des timbres à date des bureaux de poste est remplacé par le nom de celui-ci. Cette modification a été suggérée par la Société géographique qui voyait en cela un avantage pour l’instruction du public. Le nom du département peut être abrégé ou pas. Pour le bureau d’Annecy, on trouve l’écriture soit « Haute Savoie » soit « Hte Savoie ».

Dans la littérature marcophile, ce nouveau timbre à date est nommé soit T17bis soit T18. A notre avis, la désignation T17bis est préférable et bien justifiée : En dehors du remplacement de l’indicatif numérique du département par le nom de celui-ci, le T17bis est identique à son prédécesseur, le T17 : Il est un timbre à date à double cercle qui a le même diamètre, la même distance entre les deux cercles, et le même format et taille de l’écriture du nom de la ville du bureau.

Nous connaissons l’emploi du T17bis par le bureau d’Annecy de février 1876 à février 1882.

En haut : Lettre (1° échelon) recommandée (« R » en rouge) d’Annecy pour St-Jean-de-Sixt affranchie de l’émission Cérès (bande de 3x YT n° 60; port de 25c, tarif du 1er janvier 1876, 50c droit fixe de recommandation, tarif du 1er février 1873), oblitérée par PC des GC 110 et marquée par le timbre à date T17bis, 2E levée du 27 février 1876.

Le timbre à date T18.

A partir de 1877, un autre timbre à date similaire au T17bis apparaît en France. Il est probablement fourni par un autre fabricant que celui du T17bis. Nous l’appelons le « propre » T18. Pour connaître les différences entre le T17bis et le T18, regardons le timbre à date d’Annecy :

  • timbre à date T17bis (Ø 24 mm, distance de 4,5 mm entre les deux cercles, écriture « ANNECY » 11,5 mm) ;
  • timbre à date T18 (Ø 23 mm, distance de 4 mm entre les deux cercles, écriture « ANNECY » plus étroite – 10 mm).

A Annecy, deux différents timbres à date T18 ont été utilisés : le timbre T18 I avec « HTE-SAVOIE », connu du janvier 1879 au juillet 1881, et le timbre T18 II avec « HAUTE-SAVOIE », connu du janvier 1882 au novembre 1893.

Les sous-types du T18. Il y a 3 sous-types du T18 qui se distinguent par les caractères du bloc-dateur : bloc-dateur en caractères romains (T18a), mixtes (T18b) et bâtons (T18c).

Dans le bloc dateur en caractères mixtes, le nom du mois est en caractères romains et italiques, le millésime en caractères bâtons, et le jour du mois ainsi que le numéro de la levée sont soit en caractères romains soit en caractères bâtons.

Au bureau d’Annecy, le sous-type T18 a été employé jusque le 31 décembre 1886. Il existe donc un T18 I a et T18 II a. Le sous-type T18 b est employé à partir du 1er janvier 1887. Il n’est connu que pour le T18 II et jusqu’au novembre 1893. A partir de 1891, on connait le sous-type T18 II c.

En haut : Lettre (1° échelon) d’Annecy pour Porto-Vecchio affranchie de l’émission Sage (n° 90B – type II D état 3, 15c, tarif du 1er mai 1878), oblitérée et marquée par le timbre à date T18 II a (« HAUTE-SAVOIE », bloc dateur en caractères romains), 2E levée du 4 janvier 1882.

En haut : Lettre « CHARGE » (timbre noir) d’Annecy pour St. Etienne affranchie par l’émission Sage (5x n° 90Bb – type II D, 15c ; 2x n°75Bb – type II B, 5c), oblitérée et marquée par le T18 II b (« HAUTE-SAVOIE », bloc dateur en caractères mixtes), 8E levée du 23 juin 1888.

Le port de 85c se compose de 30c port pour le 2° échelon, 25c droit fixe de chargement et 30c droit proportionnel – 10c par 100 F, tarif du 16 janvier 1879.

A gauche : Lettre (convocation des juges de 1ère instance d’Annecy) recommandée (« R » en noir) pour Villaz (circonscription postale d’Annecy) affranchie de l’émission Sage (n° 94a, 40c, tarif du 16 janvier 1879), oblitérée et marquée par le timbre à date T18 II c (« HAUTE-SAVOIE », bloc dateur en caractères bâtons), 7E levée du 9 janvier 1891, et retournée (timbre noir « RETOUR A L’ENVOYEUR 110 » ; le 110 est le numéro du bureau d’Annecy).

Littérature.

Lautier, André : Nomenclature des cachets a date manuels postérieurs aux types 18 & 25, 1884-1969, Le Havre, 1984.

Mathieu, Armand : Cachets à Date de France sur Type Sage, Nice, 1976.

Martin, Wolfgang : Les timbres à date Type 18 de France, Annecy, http://philatelie-annecy.fr/les-timbres-a-date-type-18-de-france/, 2016.

Pothion, Jean : l’Oblitération française (initiation), Paris 1964.