3 Boulevard du Lycée, 74000 Annecy
Amicale philatélique d’Annecy

Enveloppe réutilisée pour des raisons d’économie de papier

La pièce (à droite) : Lettre de moins de 20 g expédiée de Paris le 16-6 48 pour la zone d’occupation américaine en Bavière. Tarif pour l’étranger : 18 F, du 1-5-48 au 30-11-48. Oblitération Krag 2ème génération.

Ci-dessous, à droite, verso de la lettre dont l’enveloppe été retournée et réutilisée, en raison de la rareté du papier et de la nécessité de faire des économies. L’affranchissement de cette lettre est remarquable. Rappelons:

  • Le 21 Juin 1948 le Mark est dévalué au 1/10 de sa valeur. Les timbres-poste utilisés dans les zones anglaise et américaine sont surchargés par une ligne de cors, et constituent une nouvelle émission qui conserve sa valeur faciale initiale.
  • Les timbres non surchargés sont dévalués au 1/10 de leur valeur faciale.
  • Les affranchissements mixtes (timbres non sur chargés de la 1ère émission et timbres surchargés) ne seront plus admis après le 23-6-48.

Sur cette lettre :

  • de la 1ère émission  12 Pfennig x 10 +2 Pfennig  x1 = 122 Pfennig soit un pouvoir d’affranchissement de 12,2 Pfennig,
  • de la 2ème émission 12 Pfennig x 2  +2 Pfennig x 1 = un pouvoir d’affranchissement de 26 Pfennig.

Ce qui fait un affranchissement de 38,2 Pfennig, insuffisant, le tarif du 15-9-47 étant de 50 Pfennig pour une lettre  pour l’étranger.

Cachet manuel double cercle avec pont de Teuschnitz du 23 Juin 1948 dernier jour d’admission des affranchissements mixtes.

Bibliographie : Philatélie française

ETATS UNIS : Première oblitération mécanique de type « drapeau » aux Etats Unis

Le 31/10/1894 la première oblitération mécanique de type « drapeau » fut apposée sur une enveloppe par une machine American Postal Company à Boston.

Entre cette date et 1940, 3.198 villes à travers les USA utilisèrent ce type d’oblitération mécanique avec 18 variétés de cachets à date (diamètre 20mm) et 21 variétés de drapeaux. Aux USA on a répertorié ainsi 7.395 exemples différents d’oblitérations de ce type dont 445 à Boston.

Exemple : Enveloppe expédiée de Boston MASS pour Manchester MASS le 12/01/1895. Affranchie à 2cts (Tarif du 1/07/1885) par Scott #220. Oblitération mécanique de type « drapeau » cachet à date type D, drapeau type I. Le type I fut utilisé uniquement à Boston entre le 31/10/1894 et Juin 1895 sur la machine H. Il se caractérise par l’absence de hampe et l’ouverture à droite des bandes sous le champ étoilé. 12 étoiles sont disposées selon un ovale avec la 13ème étoile au centre. (les 13 états fondateurs).

Ref : Frederick Langford : Flag Cancel Encyclopedia 4ème ed. 2008

 

La Boule de Moulins

L’expédition pendant le siège de Paris, du courrier fut assez facile grâce notamment aux ballons montés. La rentrée dans Paris par ballons, livrés au bon vouloir des vents, étant impossible (les pigeons ne pouvant transporter que très peu de lettres), il fallut trouver une autre solution.

Messieurs Robert, Delort et Vonoven proposèrent d’enfermer des lettres dans une sphère métallique étanche, de l’immerger en Seine en amont de Paris où des filets seraient tendus pour récupérer ces « agents » (nom de code de ce qui devint la boule de Moulins, voir la photo à droite). Pour les modalités d’utilisation, voir l’affichette à droite.

Les conditions climatiques de ce mois de Janvier furent particulièrement rudes, la Seine en crue charriait des glaçons et divers objets qui détruisirent les filets tendus en travers de la Seine dans Paris. Paris étant éloigné de Bray sur Seine de plus de 100 km par la route, distance fortement accrue par les méandres du fleuve, on comprend pourquoi aucune boule n’a été repêchée pendant le siège de Paris.

 

Exemple: Enveloppe lettre de moins de 4g, expédiée de Nantes, le 2 Janvier 1871 à destination de Paris par Moulins (Allier). Le départ s’est effectué entre le 25 Décembre 1870 et le 6 Janvier 1871 depuis Bray sur Seine (Seine et Marne). Cette boule a été repêchée par des enfants dans une zone marécageuse de la Seine à Bazoches les Bray en 1951. Elle a effectuée environ 5 km.

ETATS UNIS : Enveloppe illustrée éditée pour la campagne présidentielle de 1856

Les enveloppes « patriotiques » illustrées connurent une grande diffusion au cours de la guerre de Sécession , particulièrement dans les états de l’Union. et pendant les  guerres qui suivirent : Guerre Hispano Américaine, 1ère et 2éme guerres mondiales.

Mais quelques années avant 1860, on a vu apparaître des enveloppes illustrées de propagande politique en particulier lors  de la campagne présidentielle de 1856.

Exemple: Enveloppe à l’effigie de John Fremont (1813-1890) explorateur de l’Ouest américain, ancien gouverneur de Californie, anti esclavagiste et candidat républicain malheureux battu par Buchanan en 1856 . Expédiée de Bellows Falls (Vermont) le 28 Octobre 1857, affranchie à 3cts (tarif intérieur de 1851 : 3cts pour une distance < 3000 miles) par timbre poste émission dentelée de 1857  (Scott#25) qui sera démonétisée en 1861, au début de la guerre de Sécession. Elle est adressée à Fitchburg (Massachusetts) pour James Freeman Dana Garfield (1828-1911) éditeur du Fitchburg Sentinel et fondateur de la Fitchburg Historical Society.  L’annotation en marge du portrait de Fremont : « In 1860 will take a trip up  Salt River » (en 1860 [nous] remonterons la Salt River) est une allusion ironique aux difficultés que rencontrent les candidats républicains : l’expression « trip up the salt river » fut très utilisée par les caricaturistes.

Les élections de 1860 furent remportées par A. Lincoln, républicain, ce qui fut une des causes de la  sécession de certains états du Sud.

2016-12-piece-du-mois-jfch-fremont-salt-river

1942 : Tarif relation avec le Grand-Duché de Luxembourg ?

Dans les tarifs postaux de Messieurs Alexandre, Barbey, Brun et Désarnaud, figure au tarif du 1er Janvier 1940 un tarif relation avec le Canada et le Grand-Duché de Luxembourg. Dans le tarif suivant du 1er Février 1942, seul le Canada bénéficie du tarif relation.

Concernant le Luxembourg, il est précisé : « Les objets des trois catégories ci-dessus (lettre jusqu’à 20 g, carte postale et papier d’affaire) qui bénéficiaient précédemment du même tarif réduit sont désormais passibles des taxes du régime général »

Ces dispositions ne semblent avoir été que fort peu appliquées.

Exemple: Lettre du 19-12-45 pour le Grand-Duché, affranchie avec un 2F 40 rouge Marianne de Gandon au tarif relation du 1-2-42 au 31-1-46.

Pour confirmation, copie en noir et blanc d'une lettre du 24-11-45, toujours à destination du Grand-Duché, affranchie au tarif relation à 2 F 40, oblitération mécanique Krag.

Pour confirmation, copie en noir et blanc d’une lettre du 24-11-45, toujours à destination du Grand-Duché, affranchie au tarif relation à 2 F 40, oblitération mécanique Krag.

Il y a 140 ans : Le T17bis d’Annecy sur le type Sage

Le timbre à date T17bis est un timbre à double cercle avec levée. Il ressemble au T17, mais le T17bis a en bas le nom « Haute Savoie » (ou « Hte Savoie ») au lieu de l’indicatif « 89 » du département. Il apparaît à Annecy mi-1875 et est connu jusque juin 1882. (à voir: Les Timbres à Date Type 18 de France).

Exemple : Lettre (1° échelon) recommandée (timbre « R » encastré en rouge) pour Albertville affranchie par l’émission Sage (n° YT 71 – type I, 75c, dont 25c pour l’affranchissement, tarif du 1er janvier 1876, et 50c pour le droit fixe de recommandation, tarif du 1er février 1873), oblitérée et marquée par le T17bis, 3E levée du 11 octobre 1876. Il s’agit d’une utilisation de ce timbre 75c Sage type I dans les premiers jours après l’émission (première date connue est le 8 octobre).