3 Boulevard du Lycée, 74000 Annecy
Amicale philatélique d’Annecy

Voici une lettre de Paris pour le révérend frère Gabriel, supérieur général des frères de la Ste Famille à Belley / Ain, postée le 3 novembre 1858. Mais, le frère Gabriel n’était plus à Belley. Il séjourna maintenant à l’abbaye de Tamié (à droite) dans les montagnes au sud de Faverges, le bourg le plus proche à l’abbaye avec un bureau de poste.

Par ailleurs, à cette époque là, Faverges se trouva dans les Etats sardes. Par conséquent, la lettre dut franchir la frontière franco-sarde.

En haut : Lettre simple non affranchie de Paris pour Belley taxée 30c (tarif du 1er juillet 1854), réexpédiée à l’abbaye de Tamié par Faverges et maintenant taxée « 5 » (50c pour cause de réexpédition à l’étranger, tarif de la convention franco-sarde du 1er juillet 1851, tarif de voie de terre). Au recto : Marque de Paris port dû « 30c », bureau « K » du 3 novembre 1858, timbre de transit « Sard./Belley » (Noël n° 1063, connu depuis 1858) et marque de Yenne (entrée dans les Etats sardes).

Au verso : Les timbres à date des bureaux ambulants de jour « Paris à Mâcon 2° / Brigade E » et « Mâcon à Genève 2° / Brigade C », timbre à date type T15 d’arrivée et de départ de « Belley », marque de transit de « Chambéry » (timbre sarde à simple cercle), et timbre d’arrivée de « Faverges » (timbre sarde à double cercle), le 7 novembre 1858.

Au bureau de poste à Faverges, la lettre dut attendre jusqu’à ce qu’un frère de l’abbaye de Tamié passe pour aller chercher le courrier.